Netflix consomme autant d’électricité que 40 000 foyers en un an

C’est ce que révèle le dernier rapport environnemental de la firme. Année après année, la consommation électrique de Netflix s’accroit, même si l’entreprise multiplie les initiatives pour réduire son empreinte énergétique.

Le rapport lève le voile sur la consommation électrique exacte de la plateforme. « Lorsque les abonnés commencent à regarder une émission ou un film sur Netflix, il faut un réseau utilisant de l’énergie pour les connecter à ce contenu » relate le rapport.

Au cours de l’année 2019, Netflix a consommé 451 000 MWh pour alimenter son service de streaming. C’est l’équivalant de la consommation moyenne de 40 000 foyers américains en une année. La firme américaine divise sa consommation en deux catégories. Netflix sépare en effet l’énergie destinée à la plateforme, à ses bureaux et à ses studios de production (94 000 MWh par an) de sa consommation indirecte. La firme classe dans cette seconde catégorie l’énergie utilisée pour les services Web d’Amazon et Google Cloud (357 000 MWh annuellement). Les serveurs de ces services sont particulièrement énergivores. « Nous ne contrôlons pas cette empreinte énergétique, nous ne pouvons donc pas réduire cette consommation » précise Netflix.

Une consommation électrique en hausse de 84% en 2019
D’année en année, la consommation électrique de Netflix tend à augmenter encore plus vite que la progression de son parc d’abonnés. En 2018, le service de VOD n’a en effet consommé que 245 000 MWh. L’année dernière, Netflix a donc enregistré une augmentation de 84% de sa consommation. Au cours de l’année, le service n’a pourtant séduit que 20% d’abonnés supplémentaires dans le monde. Netflix compte en effet 160 millions de clients payants. L’augmentation n’est donc pas uniquement liée à l’augmentation de son nombre d’abonnés. Comme le souligne Variety, l’empreinte énergétique réelle de Netflix s’annonce bien plus élevée. En effet, le rapport du géant du streaming ne prend pas en compte la consommation électriques des abonnés qui regardent les films et les séries du catalogue Netflix.

Pour tenter de réduire son empreinte énergétique, Netflix a mis en place plusieurs initiatives. « Pour l’électricité que nous utilisons nous-mêmes, nous essayons d’être le plus efficace possible » annonce le groupe. La totalité de l’énergie consommée par Netflix est en effet compensée par des certificats d’énergie renouvelable et des programmes de compensation carbone. La firme investit énormément dans des initiatives destinées à produire de l’énergie renouvelable aux Etats-Unis. De plus, Netflix produit des contenus destinés à sensibiliser ses abonnés sur le sujet de l’écologie. Le rapport cite par exemple le documentaire «Notre planète» narré par David Attenborough, scientifique et naturaliste britannique.

Source: Variety

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *